Home Uncategorized Armand Claude Abanda expose sur le thème : “l’informatisation et la digitalisation du service public“
WhatsApp Image 2020-01-14 at 15.46.15

Armand Claude Abanda expose sur le thème : “l’informatisation et la digitalisation du service public“

Armand Claude Abanda, Représentant Résident de l’Institut Africain d’Informatique a exposé sur le thème : <<l’informatisation et la digitalisation du service public>>, au cours du colloque national sur la modernisation de la fonction publique tenu à Yaoundé du 13 au 15 janvier 2020.

Cet évènement se déroule sur le thème  << modernisation de la fonction publique camerounaise : états des lieux, défis et perspectives >>. Selon le Représentant Résident de IAI-CAMEOUN, <<l’Afrique est en retard dans le gouvernement, et le gouvernement n’est pas en reste, comptant parmi les pays qui accusent le plus grand retard >>. Selon ses explications, le CAMEROUN a progressé, passant du 144ème rang en 2014au 136ème en 2018, du classement mondial de l’EGDI (E-GORVERNANCE DEVELOPMENT INDEX ou INDICE de DEVELOPPEMENT de l’E-gouvernement).

Il ajoute tout de même que le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative (Minfopra) s’arrime progressivement aux T.I.C. << Bien plus, dit-il, il a amorcé l’administration électronique proprement dite, offrant la possibilité aux usagers de suivre leurs dossiers en ligne. En vue d’assurer la qualité du service et la bonne gouvernance, il offre des possibilités de réclamation et de dénonciation. La mise en email du chef du département ministériel à cet effet en est une forte illustration. >>

Au cours de son exposé, le responsable du Centre d’excellence technologique PAUL BIYA s’est appesanti sur plusieurs points, notamment comment comprendre l’informatisation et la digitalisation ; les déterminants  de la transformation numérique ; l’informatique et stockage de données ; le regroupement des centres de traitement de l’information ; l’hébergement et gestion des données gouvernementales ; la protection des données. Il s’attarde également sur les enjeux stratégiques de la transformation numérique en tant que facteur d’inclusion numérique ; levier des réformes administratives ; vecteur de modernisation du service public ; facteur de compétitivité du service public ; vecteur de bonne gouvernance.

L’un des points les plus intéressants était le rôle du numérique dans la fonction publique camerounaise, pour les relations adaptées à la réalité des citoyens, et pour administration publique innovante, efficiente et transparente.

L’organisation de ce colloque par le gouvernement camerounais a pour principal but la finalisation du Sigipes II. Il s’agit d’un système informatique de gestion des personnels de l’Etat de 2ème génération  au CAMEROUN. Il devrait permettre l’amélioration des conditions de travail des personnels de l’Etat. Du moins, c’est ce qui a été annoncé par le ministre de la fonction publique  Joseph Le, à l’ouverture du colloque national. Lundi 13 Janvier 2020.

Partager cet article

Post Navigation